Accueil
Accueil
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Accueil
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Page 2
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Page 2
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Page 2
Accueil

Renaître ...


Le printemps est d’une manière générale synonyme d’espoir, de renaissance, celle d’une nature qui semblait jusqu’alors endormie. Il représente la fin d’une saison où la nature était morne et le commencement d’une nouvelle, plus douce, plus belle, plus clémente, grâce à quelques doux rayons du soleil.


Dans nos vies combien un tel printemps est bienvenu ! Il est même nécessaire ce besoin d’une lumière qui réchauffe, qui éclaire, qui fait renaitre…


Mais est ce possible pour nous aussi de connaitre cela ?


Souvent, on aimerait changer de saisons dans nos vies, pouvoir tout recommencer, comme devant un tableau Velléda, effacer d’un seul geste son passé, ses erreurs, ses manquements; tout ce qu’on a vécu et qu’on ne voulait pas vraiment vivre; rejeter tout ce qu’on a été et devenir quelqu’un d’autre … 


On aimerait aussi changer les choses, le cours de notre histoire, se trouver comme devant un cahier neuf, qui ne comporte que des pages blanches afin de redessiner notre avenir …

 

Mais toujours cette question : est ce possible pour nous de connaitre cette métamorphose, passer d’un dur hiver à un doux printemps dans nos vies ?


Il y a eu un jour cet entretien entre Nicodème et Jésus où la question s’est posée et une réponse fut donnée :


« Jésus dit : celui qui ne passe pas par une nouvelle naissance, ne saurait voir le Règne de Dieu. Comment un homme déjà vieux pourrait il naître une seconde fois ? s’exclame Nicodème. Il ne peut tout de même pas retourner dans le sein de sa mère pour renaître ? Vraiment, je te l’assure, reprend Jésus, à moins de renaître d’eau et d’Esprit, personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.  La naissance naturelle ne transmet que la vie humaine naturelle. Seule une naissance spirituelle peut transmettre la vie de l’Esprit. Ne sois donc pas surpris si je t’ai dit : Il vous faut tous passer par cette nouvelle naissance.  Le vent souffle où il veut, tu en entends le bruit, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. De même, tu ne saurais dire comment un homme renaît du souffle de l’Esprit. » (La Bible Jean 3.3 à 8)


Sans ambigüité, la réponse est oui. Oui, nous pouvons vivre une renaissance nous aussi, une nouvelle vie, qui vient d’en haut, qui vient de Dieu, qui n'est pas naturelle mais spirituelle.


Il ne s’agit pas de changer de vie, dans le sens de changer de travail, de changer d’air, de changer de compagnies, de tout laisser pour refaire autrement, non … on risquerait  de retrouver les mêmes choses mais ailleurs… Il s’agit plutôt de changer de vie, dans le sens de changer de nature, de changer de l’intérieure, de changer de cœur, sa manière d’être et de penser.


Cette réponse (ce oui) est fondée sur cette parole de Dieu : « Si quelqu’un entre en communion vivante avec le Christ, il devient un homme nouveau, il est recréé. L’ancien état est dépassé. Ce qu’il était autrefois a disparu. La nouvelle création a déjà commencé, voici : tout est devenu nouveau. » (La Bible 2 Corinthiens 5.17)


Mais aussi, cette réponse est fondée sur du vécu : de nombreuses vies ont été transformées. A travers des générations et des générations, tant de personnes, de tout pays, de toute confession religieuse, de tout âge, de toute classe sociale sont devenues en Jésus, des personnes nouvelles, recréées, avec un passé effacé, disparu et un présent  tout nouveau.

Très brièvement, il y a cette femme riche, mannequin qui franchit le seuil d’une église pour confier à un pasteur son mal-être, le grand vide existant dans son cœur. Elle entend la bonne nouvelle de Jésus, la reçoit dans son cœur et le vide est comblé. Sa vie devient riche, bien plus que ses comptes en banque.


Il y a ce jeune desespéré qui lève les yeux vers le ciel pour crier à Dieu son  mal-être. Il reçoit la bonne nouvelle de Jésus, il  troque ses angoisses contre la joie de vivre.


Il y a cette personne âgée, née de bonne famille, sans histoires, qui se lève à l’appel de Jésus, pour lui confier son besoin d’être sauvée. Elle entend la bonne nouvelle de Jésus et reçoit instantanément le salut.


Il y a ce délinquant, habitué à la violence, à la drogue, en pleure devant Dieu, pour implorer son aide. Il reçoit la bonne nouvelle de Jésus et reçoit son pardon. Toute sa vie en est métamorphosée. Dieu change son cœur dur, de pierre en un cœur doux, de chair.


Mais quelle est cette bonne nouvelle de Jésus ?


Un vrai trésor ! Jésus, le fils de Dieu, venu pour NOUS sauver, pour NOUS réconciliés avec Dieu, pour nous montrer son amour, pour NOUS donner la vie.


Il est vrai que l’on peut facilement s’acheter un bon matelas, mais pour trouver un sommeil paisible, c’est une autre histoire. On peut se trouver des tas d’amis sur internet, mais pour connaitre un véritable ami qui dans le malheur agit comme un frère ou qui irait jusqu’à donner sa vie pour nous, c’est une autre histoire. On peut détenir des comptes en banques bien garnis et avoir fait les meilleures des placements, mais pour vivre une vie riche et épanouie, c’est encore là une autre histoire. Et à l’inverse on peut avoir peu d’argent … mais posséder un vrai trésor !


Pour reprendre le sujet, beaucoup de personnes ont expérimenté cette nouvelle naissance, cette lumière qui entre dans les cœurs apportant une nouvelle vie. Une simple rencontre avec Christ suffit pour cela. Christ est venu sur la terre comme une lumière pour éclairer tous les êtres humains. Il a été, certes, rejeté. Mais pour tous ceux qui l’ont accueilli, pour tous ceux qui ont cru en lui, qui ont placé leur confiance en ce qu’il était, à toux ceux là, il leur a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu. Dieu, par sa volonté et son Esprit, les a fait renaitre. (La Bible Jean 1.9 à 11)


Et toi ? As-tu expérimenté cette nouvelle naissance ?








Texte : C. G. 





  

" Celui qui ne passe pas par une nouvelle naissance, ne saurait voir le Règne de Dieu. " Jean 3.3